22/11/2004

samoscopie - principes

je viens de retrouver une farde full de vieux textes écrit étant ado, écrit pour moi même ou pour mes groupes, alors (un peu comme bio) je vais les retranscrire ici tel quel à au compte goute à chaque post samoscopie. be indulgent.
 
- ne savoir plus rien, préférer oublier les peines
  ça me fait du bien, de pouvoir regarder mes veines
  si je pouvais trouver l'antidote qui me donnera l'espoir
  ne plus jamais avoir les foies, par manque de foi
 
- Still locked here on more night
  sun is crashing on the horizon's line
  and no way for me to go out
  i've not finished this chapter yet
  is it the way to get some cash?
  poverty makes money runing away
  no matter can't leave now
  my pockets are empty so nobody
  would loves me tonight
  one more hour, just
  an effort for your mother
  and for me, Fuck no
  i can't do it anymore
 
  ruining nerves and years
  with these hollow pomises
  of success
 
- Je rêve d'un lieu qui s'étendrait à perte de vue, sans l'ombre d'une seule vie humaine, d'un grand lac de sel dont le sol serait jonché de squelettes et de corps calcinés, plus que le vent accompagnant les mélodies ennivrantes.. traversant mon âme planant sur cette immensité déserte  (25/12/94)
 
- see the violence arise
  back to the primary ages
  The rage of ignorence
  in a so called time of knowledge
  The end of an hope again
  had wounded my faith
  The need for peace weaker than
  the addiction of war..

19:36 Écrit par SiCkth | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

eh oh D'abord ya des photos de ton blog que j'avais avant toi nah, alors me cherche pas grr
Biz ;)

Écrit par : Epine de Rose | 23/11/2004

J'aime bien Mais fais attention, tu risquerais de les entendre chantés bientôt ...
Et alors là, les droits d'auteur, dans le baba ....

Écrit par : K@v@! | 23/11/2004

.. lol

Écrit par : cortexxx | 23/11/2004

'soir :-)) mais oui ....pkoi pas ....c'est intéressant de se relire parfois ...
bisous

Écrit par : bio | 23/11/2004

Les commentaires sont fermés.